Renaissance : Plus de peur que de mal !

Renaissance : Plus de peur que de mal !
Une suite favorable, va sans nul doute soulager tous les footballeurs de cette formation de la capitale

Grosse frayeur du côté de Renaissance du Congo. Des inquiétudes, des remous ont gagné les milliers de supporters à l’annonce de l’exclusion de ce club du championnat national.

 

Aussitôt, la machine s’est mise en branle pour examiner dans quelle mesure obtenir la flexibilité de la LINAFOOT face à cette mesure. Fort heureusement pour l’évêque Pascal Mukuna. Sans coup férir, ce dernier a pu trouver des alliés acquis à sa cause. En ligne de mire, le Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa Godé Mpoyi craignant certainement des représailles des supporters de Renaissance. Point n’est besoin de rappeler leur capacité de nuisance. Ensuite, les dirigeants des clubs par le biais de leur association, ADFCO ont exercé un lobby auprès de l’institution organisatrice de la Ligue 1. Mercredi 11 septembre, l’évêque président est appelé à sensibiliser les supporters. Enfin, l’élue de la Funa Collette Tshomba s’en mêle également. L’analyse minutieuse du dossier augure une issue heureuse. D’ailleurs, tous les footballeurs restent toujours optimistes.

 

 

L’Union des footballeurs du Congo (Ufc) n’avait pas tardé à réagir, après la décision prise par LINAFOOT. Une suite favorable, va sans nul doute soulager tous les footballeurs de cette formation de la capitale.

 

Olivier Sefu (Ufc)
Kinshasa, le 11 septembre 2019

Toutes les actualités
Bana Foot Institute Fédération Congolaise de Football Association   : Leopards foot site DPPI FIFPro