L’UFC apporte le soutien moral à Tisserand, Bolasie et Matampi

L’UFC apporte le soutien moral à Tisserand, Bolasie et Matampi
L'UFC reste derrière tous les footballeurs de l'équipe nationale et les félicite d'avoir fait rêver les amoureux du ballon rond lors de cette CAN au pays des pharaons

Après le match de l’élimination des Léopards de la RDC par les Zébus de Madagascar, en huitièmes de finale de la CAN 2019, dimanche dernier à Alexandrie, trois joueurs sont l’objet des critiques de la part des malintentionnés, tant sur les réseaux sociaux que dans les milieux du ballon rond. Il s’agit de Marcel Tisserand, Yannick Bolasie et Ley Matampi.

Face à ces accusations gratuites, l’Union des footballeurs du Congo (Ufc), syndicat des footballeurs congolais condamne avec la dernière énergie cette attitude frisant la dérision. Une situation difficile pour ces footballeurs qui défendent les couleurs nationale avec patriotisme. On a un public trop exigeant qui semble de fois ne pas maîtriser les règles de sportivité et de fair-play. Pourtant, le football est un jeu collectif. Un mauvais résultat est souvent le concours de plusieurs situations et faits de jeu qui s'accumulent. Les prendre individuellement ou les mettre sur la tête de deux ou trois joueurs, reste inacceptable. C’est cruel lorsqu’on critique un ou deux joueurs sans raison valables. L'on oublie vite que la RDC vient de loin, en enchaînant de résultats probants jusqu'à présent.

L'UFC reste derrière tous les footballeurs de l'équipe nationale et les félicite d'avoir fait rêver les amoureux du ballon rond lors de cette CAN au pays des pharaons.

Olivier Sefu (Ufc)
Kinshasa, le 08 juillet 2019

Toutes les actualités
Bana Foot Institute Fédération Congolaise de Football Association   : Leopards foot site DPPI FIFPro