FECOFA : Nsengi Biembe présenté officiellement

FECOFA : Nsengi Biembe présenté officiellement
A en croire Nsengi, Zahera sera beaucoup plus sur le scooting et les séances vidéos

Comme prévu, le nouveau sélectionneur des Léopards Pros A de la RDC, Christian Nsengi Biembe Seseko a été présenté officiellement devant la presse nationale et internationale.

Cette sobre cérémonie a été présidée dans la salle des conférences de l’organe faîtier du football de la RDC, par le coordonnateur des équipes nationales congolaises et 4ème vice-président de la FECOFA, Théobald Binamungu. Sur une période d’une année, Christian Nsengi Biembe aura en sa charge les Léopards A' et A engagés respectivement aux éliminatoires du CHAN 2020, des éliminatoires de la CAN 2021 et des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Selon Théo Binamungu le staff sera évolué après 6 mois. En sa qualité de technicien, Nsengi Biembe travaille avec la FECOFA depuis 1995. Je ne suis pas là pour changer les choses dans la mesure où chacun à son ADN du football. Je compte répartir sur le travail que mon prédécesseur a effectué, à savoir Florent Ibenge. Il ne sera pas question de m’opposer à Flo, un frère pour moi. Il a reconnu que son prédécesseur a réalisé un travail extraordinaire dans ce pays. A son avènement, la RDC occupait la 100ème place, et elle est dans le Top 50 au niveau mondial.

Zahera beaucoup plus dans le scooting

Il est à souligner qu’en 2001, Constant Omari avait confié à Nsengi Biembe une charge de créer une équipe d’âge. Devant la presse, ce technicien congolais a donné des éclaircis sur le rôle de Mwinyi Zahera au sein du staff technique. A en croire Nsengi, Zahera sera beaucoup plus sur le scooting et les séances vidéos. ‘‘Il faut travailler des gens avec qui vous parlez le même langage’’, a accentué le DTN. Il a précisé qu’en ce qui concerne le CHAN, il faut le gagner. Pour lui, il faudra avoir une vision horizontale de toutes les équipes nationales.

Pas question de forcer les binationaux

Avec Christian Nsengi à la tête du staff technique des Léopards, il ne sera pas question de forcer les binationaux. Au contraire, il faudra leur proposer le projet, s’ils sont d’accord, ils vont servir la nation. Personne ne va courir derrière les joueurs en vue de porter la tunique des Léopards. ‘‘Si on court derrière un joueur, cela démontre qu’il n’a pas besoin de servir la nation’’. Christian Nsengi compte également sur les valeurs locales. Lors de cette rencontre, une minute de silence a été observée en mémoire de Jean-Claude François Bokama Lomboto, décédé accidentellement mercredi dernier à la hauteur de Pont Matete.

Olivier Sefu (Ufc)
Kinshasa, le 14 août 2019

Toutes les actualités
Bana Foot Institute Fédération Congolaise de Football Association   : Leopards foot site DPPI FIFPro