Exclusion de Renaissance : La LINAFOOT appelée à la libération des joueurs contractuels

Exclusion de Renaissance : La LINAFOOT appelée à la libération des joueurs contractuels
les joueurs ainsi pénalisés n’ont pas une autre activité à part le football, l'Ufc compte sur la réactivité légendaire de la LIANFOOT

Le Commission de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) a décidé d’exclure le FC Renaissance du Congo du championnat en cours, Alors que l'on joue seulement la 2ème journée. Donc de reléguer immédiatement les Oranges de la capitale en division inférieure pour la saison sportive 2021-2022.

 

Au regard de cette décision de la LINAFOOT, l’Union des footballeurs du Congo (Ufc), n’a pas tardé dans la mesure où ce sont les joueurs qui vont en pâtir. Selon une correspondance de du syndicat congolais, adressée à la LINAFOOT, l’Ufc, bien que n’ayant pas vocation à défendre les actes répréhensibles, reconnait la responsabilité morale du football au sein de la société congolaise, mais fait en même temps le constat que cette décision a aussi comme conséquence directe de ne plus permettre aux joueurs sous contrat avec le FC Renaissance du Congo d’exercer leur activité principale au cours de cette saison sportive.

 

 

L’Ufc invite par conséquent la LINAFOOT, en sa qualité d’instance chargée de la mise en œuvre de la licence des clubs, a sollicité la libération immédiate des joueurs contractuellement liés au club Renaissance pour juste cause sportive ainsi que le payement par ce dernier club, des soldes dues à la date de la décision, conformément aux dispositions du RSTJ de la FIFA.

 

 

Etant donné que les joueurs ainsi pénalisés n’ont pas une autre activité à part le football, le syndicat congolais compte sur la réactivité légendaire de la LIANFOOT pour décanter la situation.

 

Olivier Sefu (Ufc)
Kinshasa, le 05 septembre 2019

Toutes les actualités
Bana Foot Institute Fédération Congolaise de Football Association   : Leopards foot site DPPI FIFPro